22 November 2023
Omarm Stuivenberg

Chers administrateurs de notre ville,

En tant que résidents d'Anvers, nous sommes très inquiets. Le Stuivenbergwijk est un quartier fantastique, mais nous y sommes confrontés à de grands besoins. Le quartier compte en moyenne 6 fois plus de personnes par mètre carré que n’importe quel autre quartier de la ville. Il y a presque deux fois plus d'espace pavé et cinq fois (!) moins de vert qualificatif par habitant. Nous avons besoin d'espace d’air frais. Espace où l’on peut se détendre, se rencontrer et jouer. D’autant plus que des milliers d’enfants grandissent dans ce quartier. Ils sont notre avenir et méritent donc toutes les opportunités. Par manque d’espace, beaucoup d’entre eux ne peuvent pas aller jouer dehors en toute sécurité. Une étude récente de l’asbl Kind en Samenleving en a fait preuve.

La moitié des enfants du quartier grandit dans une famille défavorisée. C'est deux fois plus que la moyenne de la ville. Ce quartier a donc besoin d'espace libre offrant des opportunités aux gens. Opportunités de se détendre et de faire face au stress de la vie de tous les jours. Opportunités de se rencontrer et d'étendre son propre réseau social. Opportunités de jouer, de faire du sport ou d'autres activités afin de pleinement participer à la société. Le nouveau site de Stuivenberg est le levier par excellence à ce but. On l’attend avec impatience depuis des années.

Une conception du site est finalisée depuis l’été de 2022. Un plan prometteur issu des bureaux Korteknie Stuhlmacher Architects, Bovenbouw Architecten, BOOM Landscape, le cabinet d'architectes Sabine Okkerse et Stramien & Partners, puis élaboré suite à des années d'études et de conception. Lors de multiples moments de participation aussi bien en ligne que hors ligne (offline), tous les habitants locaux ont eu l’occasion de suggérer des idées. Ces besoins-là ont ensuite été inclus dans le plan général, ce qui nous réjouit beaucoup.

Les contours du plan se composent d’un grand nombre d'espaces verts et publics. Les bâtiments historiques hébergeraient non seulement le service psychiatrique de l'hôpital, mais aussi de nouvelles unités destinées à l’habitation, au commerce, à une école et à toutes sortes de fonctions relatives au quartier. Le site AG Vespa agvespa.be en avait déjà fait allusion. Une approche de mise en oeuvre était prête également. Une utilisation temporaire allait permettre l’accès au site dès 2023 tandis que la démolition des bâtiments des années 80 débuterait en 2024 au plus tard. Les plans concrets cependant différaient chacun l’un de l’autre.

Le conseil d'administration a néanmoins rompu sa promesse. Fin 2022, le collège a soudainement décidé que la première phase de la rénovation serait reportée à 2026. L'hôpital a déménagé en septembre de cette année. Les clôtures autour du jardin sont fermées et le site est vide. Tout d’un coup, on nous a communiqué que "la pelle ne s’enfoncera dans le sol que dans trois ans au plus tôt."

Il va de soi que le quartier se voit confronté à beaucoup de questions. Quels sont la vision et le plan d'action quant à l'interprétation temporaire? Le quartier sera-t-il impliqué là-dedans? Pourquoi le budget pour l'interprétation temporaire a-t-il soudainement diminué? Pourquoi le calendrier des travaux finals a-t-il changé? Pourquoi reportez-vous à 2026 les investissements majeurs pour l'interprétation permanente? Si les travaux ne se dérouleront plus en phases successives, cela signifierait qu'un bar éphémère aussi bien que les jardins le long du Pesthofstraat seraient les seules facilités disponibles durant les dix prochaines années! Une perte de temps déplorable l’année dernière de la part des dirigeants… Pourquoi y a-t-il du budget pour des projets de prestige ailleurs et non pas pour notre quartier? Que signifie ce manque de priorités pour le projet dans son ensemble?

En tant que résidents locaux, nous avons droit à une communication ouverte et claire de la part du conseil d'administration. Les promesses doivent être tenues tout comme les budgets correspondants. Prouvez-nous que notre anxiété est injustifiée. Sous une pluie battante, des centaines de personnes sont sorties dans la rue pour demander de la clarté ainsi qu’une interprétation verte et sociale du site. Le tout dernier investissement à valeur ajoutée dans notre quartier a été le Park Spoor Noord. Cet investissement date d'il y a quatorze ans. L’investissement dans ce quartier offre des opportunités aux gens, anticipe sur les défis climatiques et offre une belle enfance à des milliers d'enfants. “Embrassez Stuivenberg” vous tend donc la main. Chers membres du conseil municipal, que ce site puisse être le levier dont le quartier a besoin. Tout comme promis.

En attendant votre réponse avec impatience.

Salutations amicales du quartier,

Omarm Stuivenberg

1,830
signatures
1,634 vérifées
  1. Davy
  2. Timon, Antwerpen
  3. Kirsten, 2060 Antwerpen
  4. Sim, Antwerpen
  5. Wouter Gregoire, Antwerpen
  6. Melina Kommatas, Antwerpen
  7. Carolien Swiers, Antwerpen
  8. Inge van Eupen, Antwerp
  9. Miet Corneillie, Mevr., Antwerpen
  10. Marthy Locht, Antwerpen
  11. Jorden de Bouvé, Antwerpen
  12. Elke Wouters, N0b0t bv, Antwerpen
  13. tijs geerts, Antwerpen
  14. Kristof Vande Walle, Art-handler, Off The Wall, Antwerpen
  15. Katelijne Maus, Huisarts, Antwerpen
  16. Ralf Van der Beeuren, Ambtenaar, FOD Financiën, Borgerhout
  17. Ellen Duchesne, Borgerhout
  18. Hermann Moens, Antwerpen
  19. Lotte Adriaenssens, Antwerpen
  20. Stijn Van Riel, Fietsenmaker, Antwerpen
...
1,594 more
verified signatures
  1. Lucilla, Researcher, Antwerp
  2. Yana Van Dorst, Freelancer, Antwerp
  3. Janssen, gepensioneerd, Antwerpen
  4. Rien Beersmans, Psychiatrisch hulpverlener, ZNA, Borgerhout
  5. Kristien Noblesse, Psychologisch consulent, ZNA, Antwerpen
  6. Stef, Student, AP Hogeschool, Antwerp
  7. Iris, Hulpverlenger, Antwerpen
  8. Peggy Van Baelen, 2060
  9. Lynn Van Houtven, Teacher
  10. Elien smet, Teacher, Antwerpen
  11. Cis Broeckaert, Antwerpen
  12. Anne Van Vliet, Antwerp
  13. Lien Campo, Antwerpen
  14. Fons Brepoels, Artist, Samentuin, Antwerp
  15. Gwenn Van Laer, 2140, OntwerpAtelier Chambrang, Borgerhout
  16. Jasper Thys, Borgerhout
  17. Vincent R, mortsel
  18. Marieken van Damme, Particulier, Antwerpen
  19. Maaike Claes
  20. Chloé, artist, Antwerpen
Créez une lettre ouverte
et signez-la ensemble